24/03/2007

parce que et puis fin

coeur en peinture

J'ai pas pleuré. Je sais pas pleuré. Il le sait. Elle le sait. Ils le savent. Tous. Je pleure en silence. Dans mon coeur. Sans arrêt. Quand tout le monde rit. Moi je pleure. Et la Terre tourne. Toujours. Faut tourner avec elle. Plus envie. Tomber encore. Dans les ténebres. Oui. Ma vie est un enfer. Je la transforme ainsi. Je veux plus. Mourir c'est si facile. Mourir n'est pas une solution. Juste un bonheur inaccessible. Ou bien trop. Faut seulement se tuer. J'en ai pas peur. Mais j'arrête de délirer. J'ai arrêté la drogue. Je perds la tête. Ca me rend mal. Faut garder espoir. Gna gna gna. Mais bien sur. Complètement d'accord. Non pas du tout. C'était de l'hypocrisie. J'ai plus de rêve. Trop de choses gachées. Trop de choses inachevées. Une longue histoire. C'est trop compliqué. Je veux pas en parler. Regarder l'avenir avec détermination. Vouloir c'est avoir un but. Plus de but. Plus rien. Parce que et puis fin.

23:03 Écrit par un petit ange triste dans abstrait | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.