08/03/2007

poème et puis fin

dans une robe rouge

 

Un court soupir,

Etre obligé de mourir,

Ne plus savoir avancer,

Etre coincé à l'aimer...

 

Une larme de sang,

Se tuer dans le vent,

Etre tué dans le vent,

S'effacer lentement...

 

La brise matinale,

Sur mon teint pale,

J'ai arrêté de rêver,

J'ai continué à l'aimer...

 

 

Poème et puis fin.

22:36 Écrit par un petit ange triste dans abstrait | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.